Québec Annuaire.com
Creusage de puits artésien


Lien sponsorisé :

Puits artésien - forage jusqu'à 500 pieds de profondeur
Station de creusage de puits


Équipementier et puisatier de puits artésiens ou de surface et systèmes à conduit circulatoire géothermique. Distributeur et installateur des pompes les plus puissantes et renommées de type puits peu profond, transformable ou submersible procurent une pression d'eau constante et à débit puissant qui jaillit de la nappe artésienne de sous-sol particulier de la Rive-Nord de Montréal et des Laurentides dans le quadrilatère Mirabel St-Colomban St-Jérôme St-Sauveur Terrebonne.


 

Au fil des dernières décennies, spécialement depuis 1995, l'étalement rubain a freiné le ruissellement de l'eau dans le sol de la vallée du St-Laurent, de Laval, de Lanaudière et des Laurentides. Chaque nouvelle excavation résidentielle, pieutage d'immeuble ou construction de routes et de fossés contribuent à freiner l'écoulement naturel des eaux de pluie dans le sol, asséchant les terrains et les champs, et, par le fait-même, diminuant la disponibilité fluviale située entre 15 et 35 pieds de profondeur. C'est pourquoi les puits de surface sont tranquillement en voie de disparition au profit des puits artésiens.

Dans les régions mentionnées, environ 25% de l'eau de consommation provient désormais d'un puits artésien, 12% de systèmes de surface (buse) et 63% d'aqueducs municipaux. Or, il faut apporter un bémol à cette donnée car plusieurs villes s'appuient aussi sur des sources artésiennes pour alimenter leurs habitants (par exemple St-Jacques de Montcalm dans Lanaudière).

Depuis 2002, une loi a été adoptée au Québec obligeant les propriétaires de puits artésiens non utilisés à les obturer pour rendre à la veine fractuée une partie de sa pression. La seconde raison de cette initiative gouvernementale est de contribuer à prévenir les risques de contamination de la nappe alors qu'un tube abandonné et sans surveillance puisse devenir le vecteur d'un déversement toxique ou bactériologique quelconque. Autant les propriétaires de terrains résidentiels que commerciaux sont maintenant forcés de s'y conformer sous peine d'amende et/ou de frais d'obturation dont ils auront à assumer la facture. Il est aussi interdit de "boucher" l'orifice par vous-même avec du ciment ou du sable, une entreprise certifiée et détenant un permis devra procéder aux travaux.

En ce qui a trait au forage, il n'est pas forcément rare de devoir creuser jusqu'à 400 ou 450 pieds alors qu'à partir de 325 pieds, l'ajout d'une pompe à haut débit (prix initial environ 1.000$ incluant l'installation et une garantie de 10 ans suivant un degré d'utilisation normal pour une famille de 4 occupants, soit 2500 litres par semaine) pour générer une pression suffisante pour alimenter à la fois une douche, un robinet d'évier et une entrée d'eau de laveuse en marche.

Évidemment, le propriétaire d'une maison ou d'un chalet souhaite ne pas avoir à atteindre une telle profondeur (surtout considérant que chaque pied linéaire foré coûte de 15$ à 20$, sans inclure les frais du tuyautage) mais encore à ce jour et malgré les équipements les plus modernes, aucun puisatier ne peut procéder à une estimation avant de commencer à creuser. Au moins, il peut espérer rencontrer une veine reliant déjà vos 2 voisins limitrophes et vous partager cette donnée. Aussi, les géoradars sont des appareils qui peuvent repérer les bassins souterrains en repérant des échos sur les couches de sédiments contenant des matières ferreuses (la théorie étant que plus la couche est épaisse, plus il y a présence d'une veine acquifère importante dont le passage a transporté au fil des siècles de plus en plus de sédiments). Mais il demeure que généralement, le creusage d'un puits artésien est une loterie et s'il arrive que l'eau jaillisse du sol très fortement après un forage de seulement 15 mètres (50 pieds), la majorité des autres projets connectent à la nappe au-delà de 200. Les conduites latérales sont difficiles à repérer au hasard et il vaut mieux entreprendre son puits en y allant d'un creusage stratégiquement localisé sur votre terrain (à plus de 10 mètres de votre solage) qui raccordera avantagement votre entrée d'eau à votre pompe et système de traitement d'eau sans encombrer l'aménagement extérieur (par exemple en ne nuisant pas à la construction d'un cabanon ou d'un bâtiment annexe).

De plus, il est malaisé de déterminer d'avance si l'eau sera directement potable, quelle sera sa dureté (quantité de sels minéraux dissous) ou si elle sera riche en souffre. Votre voisin peut ainsi avoir une belle eau pure comme du cristal alors que chez vous elle sera trouble dans le verre et dégagera une odeur d'oeufs pourris totalement nauséabonde qui vous obligera à vous boucher le nez pour pouvoir en avaler quelques gorgées. Des systèmes d'épuration sophistiqués sont proposés pour éliminer le souffre, ou le potassium (lequel tache les vêtements de la lessives et accumule des dépôts dans la plomberie lorsque présent en grande quantité par échantillon).

Quoi faire si malgré un forage sans fin (450, 500 ou 550 pieds) aucune eau n'a encore été repéré et que la pompe continuer de pomper une espèce de boue gluante? Le plan B est d'opter pour la fracturation hydraulique qui consiste à fracturer le sol friable en le perçant latéralement avec des jets d'eau d'une grande puissance. Ces jets ont l'effet de véritables rayons laser qui peuvent faire éclater des fissures de plusieurs mètres de largeur et de profondeur, bousculant au passager de petits rochers, la glaise et les plaques de sédiments jusqu'à effecter une percée qui communiquera avec l'eau écrasée par la pression géologique et naturelle du sol terrestre. En procédant de la sortes à différentes profondeurs et selon différents azimuts, il est possible d'amener suffisamment de "petites rivières" souterraines vers le conduit principal pour y accumuler une captation satisfaisante aux besoins domestiques d'une maison résidentielle.

Et si rien n'y fait? Pour les cas les plus lourds (moins de 1 forage sur 500), des charges de dynamique seront enfouies dans le sol à travers un jeu de carottes encerclant la tubulure (à 15 ou 25 pieds de distance), puis un détonateur fera exploser les explosifs en toute sécurité. Un tel dynamitage peut littéralement réduire votre sous-sol en bouillie liquide et générer de très forts débits concurrents qui vont provoquer une infiltration violente jusqu'à en fer déborder le puits. Cela peut s'avérer très spectactulaire durant les premières heures car l'eau jaillira haut dans le ciel et arrosera votre terrain d'une vraie pluie jusqu'à ce que la pression de la nappe acquifère réduise en intensité. Des structures de consolidation seront alors employées pour éviter que la pression future ne puisse abîmer votre dispositif de pompage, votre réservoir de traitement d'eau ou votre entrée d'eau (collecteur principal du bâtiment).

---

Creuser soit-même à la pelle les 2 premiers mètres de votre puits ne vous fera pas économiser car le puisatier aura ensuite à niveller le sol pour y pieuter sa machinerie de forage avant d'entreprendre son creusage vertical à 0 degré sur le compas.

Creusage à la pelle

Éclaboussure durant le creusage d'un puits artésiens : une barrière de protection temporaire est érigée pour réduire l'inondation du terrain durant les travaux de l'entrepreneur.

Éclaboussures durant le creusage d'un puits artésien

---

Rona.ca . Les pompes de puisards et les pompes de puits
Pompe de puits
Eau potable provenant d'un puits de surface ou d'un puits artésien jusqu'à la maison et d'un puits de puisard pour éliminer l'accumulation d'eau autour de la fondation si celle-ci est égale ou inférieure au...

Les puits artésiens pourraient contenir des quantités importantes de radon...
lorsque le radon pénètre dans un milieu clos tel votre maison ou votre puits artésien, il peut atteindre des niveaux de concentration importants.. Lors d'une exposition, le radon s'infiltre dans l...

Soumettre votre site
(lien réciproque obligatoire)

*Site récemment ajoutés

Pourquoi Québec Annuaire.com?

Copyright © 2006-2013 Quebec-Annuaire.com. Tous Droits Réservés
à propos | conditions d'utilisation | liens | contact